Exposition Sonographique

Exposition Sonographique

Habiter le Campement

Habiter le Campement

Agnès Pontier

Agnès Pontier

Installation

Sonographique         Exposition sonore

 

Depuis novembre 2016, la classe d’accueil du lycée professionnel Frédéric Bartholdi de Saint-Denis, composée de jeunes allophones âgés de 15 à 19 ans, travaille chaque semaine aux côtés du créateur sonore Sébastien Trouvé et du vidéaste Jean-Marie Montangerand, à la création d’une installation sonore et visuelle.

Sur la base d’un logiciel inédit développé depuis plusieurs années par Sébastien Trouvé, en partenariat avec des chercheurs et professeurs de l’IRCAM, les élèves ont donc mis en place un dispositif sonore agissant en interaction avec des films écrits et réalisés par eux.

Le spectateur, acteur du dispositif, est donc en capacité d’agir sur le montage du film par l'intermédiaire du son de sa voix ou des instruments de l'installation.

À travers l’exploration de ce logiciel et des inventions techniques qu’il permet, la classe s’est donc initiée à l’art de la création sonore et vidéo mais aussi à l’écriture de scénario, à la création de maquettes et, de façon plus générale, à la réalisation d’une œuvre plastique mêlant son, vidéo, texte et musique. Les films et prises de son, imaginés à partir de textes écrits par les élèves, évoquent avec poésie et créativité les parcours, voyages, souvenirs et espoirs de chacun, composant une œuvre riche et plurielle, une « installation sonographique ».

CRÉÉE PAR

Mahnoor Abid, Samuel Appiah, Mohammed Azizi, Aliu Ivo Batcha, Nour El Houda Chaouadi, Rosana Melo Gomes, Mahamadou Diarra, Olga Dusunmez, Imane El Farh, Cezar Gudan, Dailsika Kaneswaran, Oussama Mansouri, Bassirou N'gaide, Geson Pereira Fernandes, Mahee Qaniz Azra, Minahil Ali Shah, Jovana Stefanovic, Moustapha Sy, Cansu Tayar, Claudio Varela Semedo

DIRECTION ARTISTIQUE ET CRÉATION SONORE

Sébastien Trouvé

COLLABORATION ARTISTIQUE ET CRÉATION VIDÉO

Jean-Marie Montangerand

AVEC L’INTERVENTION DE

Théo Caudan, Philippe Chevallier, Étienne Migaise

ACCOMPAGNEMENT PÉDAGOGIQUE

Lucile Bouillant, Sabine Compin, Clarisse Monsaingeon

il y a des gens qui sont blessés dans leur amour


                                                           Et la raison …
L’amour c’est tout dans la vie.

Il y a beaucoup de gens qui étaient importants et qui sont partis.
Et ils ont honte de revenir.


                                        Meme cette fille elle est partie.
                                        Et ce garçon, il pense a elle?
Mais cette fille, elle s’en fout de lui.


                            Les années perdues.



 

Quand je pense a elle j’ai son image dans ma tete

Et j’ai ces souvenirs dans ma tete.
E puis il y a cette ville ou il avait beaucoup
                         de connaissance et de divertissements

Et un jour tout a disparu et la ville a changée.
Les gens ne se parlent plus entre eux et la raison de vivre s’est perdue.

Et la ville est devenue une ville fantôme

        Je me souviens du premier jour ou je me suis senti amoureux...

Bassirou N'gaide ,Samuel Appiah

Expo Sonographique - Collectif
00:00 / 00:00
 
3.-Campement-signe
3-TANGENTE-1024-architecture-Habiter-le-Campement-©-Brice-Pelleschi-pour-1024
Capture d’écran 2017-03-09 à 19.12.01
1-TANGENTE-1024-architecture-Habiter-le-Campement-©-Gaston-Bergeret-Cite-de-l-architecture-et-du-pat
Capture d’écran 2017-03-09 à 18.58.25
large_habiter_le_campement-couv_0cce4
Capture d’écran 2017-03-09 à 18.58.56
Habiter le Campement TGP

Avec la contribution exceptionnelle du théâtre Gérard Philipe
Direction artistique : Jean Bellorini
Conseil artistique : Marion Canelas
Conception sonore et réalisation : Sébastien Trouvé, avec Pôle West pour la borne des Voyageurs
Comédiens : Karyll Elgrichi, Jules Garreau, Camille de La Guillonnière, Clara Mayer, Marie Perrin, Marc Plas
Lecture de Peter Handke, Par les villages, traduit par Georges-Arthur Goldschmidt, Gallimard, association Le Manteau d’Arlequin, 1983.

 

agnes pontier exposition sonore